Search

🚀 Aujourd’hui nous allons parler de la vitesse de ton site web, comment la tester ?

✅ Il y a plusieurs moyens de tester ton site, personnellement j’utilise principalement ceux-ci:
– PageSpeedInsight (Google) https://pagespeed.web.dev/
– GTMetrix https://gtmetrix.com/

Ils sont gratuits & ne nécessitent pas d’inscription préalable !

 

Comment tester le chargement de son site internet ?

🤖 Leur but est d’indiquer un Score de rapidité, et nous permettre d’obtenir des instructions afin d’améliorer la vitesse de notre site.

La technique est simple:

  1.  on renseigne l’adresse du site web dans l’outil,
  2. la page de l’outil analyse notre site en simulant un chargement de page depuis un ordinateur ou un appareil mobile,
  3. l’outil nous indique des scores de performances de chargement de page,
  4. Il nous donne des axes d’amélioration aussi appelées opportunités (par exemple: taille des images, google fonts, état de la mise en cache, état des codes HTML, CSS, Javascript etc)
  5. Il nous indique comment mettre en place les opportunités grâce à des conseils pour chaque score de performance.

Pourquoi tester les performances de son site web?

Il est important de tester son site internet WordPress avec des outils comme Page Speed Insight ou GTmetrix pour plusieurs raisons:

1. Améliorer la vitesse de chargement

Les visiteurs sont impatients et s’ils doivent attendre trop longtemps que votre site se charge, ils peuvent partir avant même d’avoir vu votre contenu. En effet, la toile est tellement riche de contenu et de pages que vos utilisateurs n’auront aucun mal à en changer si votre site ne répond pas à leurs exigences..

Ces outils vont analyser les performances de votre site et vous fournir des recommandations pour améliorer la vitesse de chargement de votre site. Ils évaluent plusieurs facteurs  qui peuvent affecter la vitesse de chargement de votre site votre site web, notamment la taille des images, la mise en cache, les scripts et les feuilles de style, la compression des ressources, la mise en forme du HTML et l’utilisation de serveurs CDN.

Une fois que vous avez identifié les problèmes de vitesse de votre site grâce à l’analyse de l’outil de santé du site, vous pouvez utiliser les recommandations fournies pour apporter les modifications nécessaires à votre site web. Ces modifications peuvent inclure la compression des images, la réduction de la taille des fichiers CSS et JavaScript, la mise en cache de vos ressources, l’utilisation de serveurs CDN, entre autres.

Enfin les outils de santé du site vont vous permettre d’obtenir un chargement de site plus rapide, donc offrir une meilleure expérience utilisateur à vos visiteurs, vous pourrez observer quantitativement ces données grâce notamment à : 

  • l’augmentation du taux de conversion. Le taux de conversion est la statistique qui permet de vérifier la part des visiteurs qui se transforme en clients.
  • la réduction du taux de rebond : si le temps de chargement est trop long, les visiteurs peuvent quitter votre site avant même d’avoir vu votre contenu, augmentant ainsi le taux de rebond (qui correspond au pourcentage de visiteur qui va quitter le site sans avoir cliqué sur aucun lien ou page du site).

2. Optimiser le référencement naturel

La vitesse de chargement du site a un impact sur le référencement naturel. Les sites rapides ont tendance à être mieux classés que les sites lents.

Les robots de google sont en effet exigeants quant à la qualité du site rendu.

Pour améliorer le référencement naturel d’un site en utilisant un test, voici quelques étapes à suivre:

  1. Vérifiez le score de vitesse de votre site de test. Si le score est inférieur à 90, cela indique que votre site nécessite des améliorations en termes de performance.
  2. Analysez les recommandations, aussi appelées opportunités fournies par le site de test pour améliorer la vitesse de votre site. Les recommandations sont triées par ordre d’importance, donc commencez par celles qui ont le plus grand impact sur la vitesse de votre site.
  3. Optimisez la taille de vos images et vidéos en compressant les fichiers, en utilisant des formats d’image plus efficaces, ou en limitant le nombre d’images ou de vidéos sur la page. Concernant les images, on préférera utiliser le format WebP que Png par exemple.
  4. Minimisez le nombre de requêtes HTTP sur votre site en combinant les fichiers CSS et JavaScript et en utilisant des outils de mise en cache pour réduire le temps de chargement.
  5. Réduisez la taille de vos codes HTML/ CSS/ JavaScript en supprimant les éléments inutiles et en optimisant la structure du code.
  6. Utilisez des outils de surveillance de la vitesse pour surveiller les performances de votre site en temps réel et pour identifier les problèmes de performance à mesure qu’ils se produisent.

En suivant ces étapes, vous pouvez améliorer la vitesse de votre site et donc son classement dans les résultats de recherche naturelle.

Cependant, il est important de noter que le référencement naturel est un processus complexe qui implique de nombreux autres facteurs, donc vous devriez également considérer des éléments tels que le contenu, les backlinks et la convivialité de l’utilisateur pour obtenir de meilleurs résultats.

3. Identifier les problèmes techniques

Ces outils permettent d’identifier les problèmes techniques qui peuvent ralentir le site, tels que les images mal optimisées ou les scripts inutiles, les problèmes de chargement de polices, par exemple.

L’intérêt est ici de cibler directement les causes des ralentissements afin d’obtenir une ligne de conduite pour les résoudre.

Ce que j’aime dans le fait de tester les sites avec plusieurs outils différents c’est qu’ils donneront, dans les détails des recommandations parfois différentes pour améliorer les scores.

En résumé, tester son site WordPress avec des outils comme Page Speed Insight ou GTmetrix permet d’améliorer la performance du site, l’expérience utilisateur, le référencement naturel et l’identification des problèmes techniques afin de trouver des solutions appropriées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *